Diplômes de français professionnel Affaires B2

Le DFP AFFAIRES B2 certifie une compétence opérationnelle à communiquer en français dans un contexte professionnel.

Diplôme de français professionnel AFFAIRES B2

Le DFP AFFAIRES B2 certifie une compétence opérationnelle à communiquer en français dans un contexte professionnel.

 

Niveau

Le DFP AFFAIRES B2 valide une compétence en français de niveau B2 sur le Cadre Européen Commun de Référence pour langues (CECRL). Il correspond approximativement à 450-500 heures d’apprentissage. A ce niveau, le candidat est capable d’utiliser efficacement le français, à l’oral et à l’écrit, dans les principales situations de communication professionnelle et est opérationnel dans les fonctions relationnelles, administratives et commerciales de l’entreprise, où l’usage de la langue est largement prévisible.

Public

Le DFP AFFAIRES B2 est réservé aux candidats dont le français n’est pas la langue maternelle. Il s’adresse à tous ceux qui ont atteint un bon niveau de connaissance de la langue française appliquée aux actes de communication de l’entreprise et qui souhaitent, dans une perspective professionnelle, valider leurs acquis par un diplôme officiel adapté aux exigences du monde professionnel. Ces candidats ont atteint le niveau B1 du Cadre Européen Commun de Référence pour les Langues (CECRL).

Utilisateurs

  • Entreprises ou institutions souhaitant s’assurer des compétences de leurs collaborateurs à communiquer en français dans la plupart des situations de la vie professionnelle.

  • Étudiants et/ou individuels ayant besoin d’une certification officielle de leurs compétences en français pour valider et/ou compléter un diplôme académique ou disposer d’un diplôme adapté aux exigences du monde professionnel, reconnu par de multiples entreprises.

  • Ecoles ou Universités qui souhaitent valider un niveau de français à la sortie de filières généralistes ou professionnelles.

Compétences évaluées

Outre un ensemble de connaissances et de savoir-faire relatifs au monde de l’entreprise, le DFP AFFAIRES B2 évalue le niveau atteint en compréhension écrite, connaissance du monde de l’entreprise, compréhension orale, compréhension et expression écrites et expression orale, en mettant l’accent sur la compétence de communication et en testant les savoir-faire, dans la plupart des cas, à travers l’accomplissement de tâches professionnelles simulées.

Modalités

Le DFP AFFAIRES B2 comporte deux catégories d’épreuves :

  • les épreuves passées à l’écrit conçues et corrigées à Paris sous la responsabilité de la CCI Paris Ile-de-France.

  • les épreuves d’expression orale conçues, organisées et passées sous la responsabilité du Centre local d’examens.

Il délivre un score global ainsi qu’un score par épreuve pour rendre compte du profil linguistique des candidats.

Aucun niveau préalable de diplôme ou de formation n’est exigé pour se présenter à l’examen.

 

Diplômes de français professionnel Affaires C1

Le DFP AFFAIRES C1 certifie une compétence d’autonomie à communiquer en français dans un contexte professionnel.

Diplôme de français professionnel AFFAIRES C1

Le DFP AFFAIRES C1 certifie une compétence d’autonomie à communiquer en français dans un contexte professionnel.

 

Niveau

Le DFP AFFAIRES C1 valide une compétence en français de niveau C1 sur le Cadre européen commun de référence pour les langues (CECRL). A ce niveau, le candidat est capable de répondre avec efficacité aux problèmes de communication professionnelle et faire preuve d’initiative et d’autonomie. Il comprend et s’exprime en français avec précision et nuance, quand il s’agit de son champ d’expérience personnelle et professionnelle. Il réagit de manière appropriée à de nombreuses situations de communication.

Public

Le DFP AFFAIRES C1 est réservé aux candidats dont le français n’est pas la langue maternelle. Il  s’adresse à tous ceux qui souhaitent travailler dans une entreprise ou une institution qui entretient des relations régulières avec des partenaires francophones ; suivre efficacement un enseignement supérieur en français, dans une spécialité en rapport avec le monde des affaires (commerce, gestion, économie, administration d’entreprise, etc.) ; poursuivre leur perfectionnement en préparant le diplôme de français professionnel AFFAIRES C2 (DFP AFFAIRES C2).

Utilisateurs

  • Entreprises ou institutions souhaitant s’assurer des compétences de leurs collaborateurs à communiquer en français dans la plupart des situations de la vie professionnelle.

  • Etudiants et/ou individuels ayant besoin d’une certification officielle de leurs compétences en français pour valider et/ou compléter un diplôme académique ou disposer d’un diplôme adapté aux exigences du monde professionnel, reconnu par de multiples entreprises.

  • Ecoles ou Universités qui souhaitent valider un niveau de français à la sortie de filières généralistes ou professionnelles.

Compétences évaluées

Outre un ensemble de connaissances et de savoir-faire relatifs au monde des affaires, le DFP AFFAIRES C1 évalue le niveau atteint en compréhension écrite, compréhension orale, compréhension et expression écrites et expression orale, en mettant l’accent sur la compétence de communication et les savoir-faire.

Modalités

Le DFP AFFAIRES C1 comporte deux catégories d’épreuves :

  • les épreuves passées à l’écrit conçues et corrigées à Paris sous la responsabilité de la CCI Paris Ile-de-France

  • les épreuves d’expression orale conçues, organisées et passées sous la responsabilité du Centre local d’examens.

Il délivre un score global ainsi qu’un score par épreuve pour rendre compte du profil linguistique des candidats.

Aucun niveau préalable de diplôme ou de formation n’est exigé pour se présenter à l’examen.

 



Diplômes de français professionnel Affaires C2

Le DFP AFFAIRES C2 certifie une compétence de spécialiste à communiquer en français dans un contexte professionnel.

Diplôme de français professionnel AFFAIRES C2

Le DFP AFFAIRES C2 certifie une compétence de spécialiste à communiquer en français dans un contexte professionnel.

 

Niveau

Le DFP AFFAIRES C2 valide une compétence en français de niveau C2 sur le Cadre européen commun de référence pour les langues (CECRL). A ce niveau, le candidat est capable de mener à bien, avec une grande maîtrise de la langue française, une étude approfondie sur un sujet économique, commercial ou encore sur un sujet de didactique du français des affaires et des professions.

Public

Le DFP AFFAIRES C2 est réservé aux candidats dont le français n’est pas la langue maternelle. Il  s’adresse aux candidats titulaires du DFP AFFAIRES C1 ayant de préférence obtenu une mention.

Utilisateurs

  • Entreprises ou institutions souhaitant s’assurer des compétences de leurs collaborateurs à communiquer en français dans toutes les situations de la vie professionnelle.

  • Etudiants et/ou individuels ayant besoin d’une certification officielle de leurs compétences en français pour valider et/ou compléter un diplôme académique ou disposer d’un diplôme adapté aux exigences du monde professionnel, reconnu par de multiples entreprises.

  • Ecoles ou Universités qui souhaitent valider un niveau de français à la sortie de filières généralistes ou professionnelles.

Modalités

L’examen, auquel les candidats peuvent se présenter sous certaines conditions de diplômes et de direction, comprend la rédaction et la soutenance d’un mémoire.

Le DFP AFFAIRES C2 est un travail de recherche qui doit être mené sous la direction d’un professeur agréé par la CCI Paris Ile-de-France ; il est effectué en France ou, sous certaines conditions, à l’étranger.

Le mémoire est évalué par un jury de la Chambre de Commerce et d’Industrie de Paris Ile-de-France et donne lieu à une note.

La soutenance devant le jury de la Chambre de Commerce et d’Industrie de Paris Ile-de-France ou un jury local, agréé par la CCI Paris Ile-de-France, constitue la deuxième étape et se traduit par l’attribution d’une deuxième note.

A la suite d’une convention signée entre la CCIP et l’Université de Paris-Sorbonne (Paris IV), les titulaires du DFP AFFAIRES C2 peuvent prétendre à une inscription en Master LFA ou Master Linguistique à cette université, sous réserve de :

  • remplir les conditions habituelles d’inscription,

  • obtenir l’agrément d’un professeur pour le choix d’un sujet de mémoire.